dimanche 13 juillet 2008

Pourquoi jouer?

Vendredi dernier j'ai joué une partie de Power Grid. Partie que j'aurais du apprécier étant donné qu'il trône au sommet de mon palmarès. Par contre à la fin de la partie je me demandais si le jeu était assez bon pour être classé si haut. Après réflexion je crois que oui mais il m'en faudra une autre partie pour en être convaincu.

Pourquoi? Parce que la partie de vendredi a été très difficile. Pas sur le point de vue du jeu, j,ai quand même terminé 2e je crois mais bien sur le déroulement de cette partie. Nous avions un des joueurs qui connaissaient le jeu par coeur il en avait même fait un programme afin d'y jouer sur son pc. Pas de problème avec cela si cela n'aurait pas rempli la totalité des discussions à venir.

Tout d'abord il y avait un joueurs qui n'y avait jamais joué il a fallu lui expliquer les règles, nous avions laissé l'autre joueur lui expliquer il était si enthousiaste pour jouer à ce jeu. Je pense que Power Grid s'explique en moins de 15 minutes; je n'ai pas dit se maîtrise en 15 minutes mais après ce temps nous connaissons les mécaniques de bases et nous pouvons s'attaquer à une première partie. Or vendredi après plus d'une demi-heure nous étions toujours aux explications des règles mais le nouveau joueur avait entendu parler de toute les subtilité possible du jeu au lieu de les découvrir par lui-même, mais je crois qu'après les explications il en avait oublié le 3/4. Pas parce qu'il n'était pas bon, loin de là mais bien parce que naturellement nous faisons abstraction de plusieurs choses et tentons de garder en mémoire ce qui nous semble primordial. Même lorsque je me tape les règles d'un jeu et que je les explique, après une première partie je vais relire ces dites règles afin de voir si nous n'avons pas oublié un point de règle ce qui arrive mais généralement nous n'a pas empêché d'apprécier le jeu.

Entrons dans la partie. Dès le début le joueur connaissant tout les aboutissants du jeu nous dit que c'est la centrale à 4 (2 charbon pour 1) qui est la meilleure. J'ose dire que moi je préfère la 5 ( 2 hybride pour 1)* La réponse du joueur est qu'il n'allait pas commencé une dissertation d'une heure afin de me prouver que j'ai tort (ouf!)

*j'y vais de mémoire corrigez moi si j'ai tort mais là n'est pas le but de l'article.

Ensuite dès qu'une centrale sortait, dès qu'une centrale devenait dans le marché actif ou futur, nous avions presque droit à un cours de probabilité mathématique sur les chances que telle ou telle centrale fasse son apparition, qu'elles était les centrales qui n'était pas sortis, qu'elle "valeur" nous pouvions attribuer à telle ou telle. Et il amenait les autres joueurs à augmenter les enchères afin qu'un joueur n'ai pas une centrale en bas de sa "valeur" mais rarement il a suivi dans les enchères.

Après la première construction, autre remarque qui n'a pas sa place selon moi car il s'exclame qu'il est content de joueur dernier car c'est difficile de jouer contre des joueurs qui ne savent pas jouer car ils ne construisent pas logiquement!

Les centrales ont apparu de façon remarquable c'est vrai. Quelques centrales de 30+ était disponible dès la 2e enchères. Ce qui est la partie hasard du jeu et qui normalement mets un petit peu de piquant, de réajustement de stratégie. Et ne vous inquiétez pas nous avons su que les chances qu'une partie comme celle-ci se reproduisent sont d'une sur ????

Lorsque nous avions des enchères sur les centrales, nous savons au départ ok je suis prêt à miser jusqu'à 55$ sur celle-ci et je commence les enchères à tel prix (du moins pour moi j'ai un prix fixé d'avance dans ma tête) donc lorsque venait mon tour j'y allais si le prix n'avait pas atteint le coût maximal désiré! Oui on peut mettre un peu de bluff, sortir notre argent pour la recompter etc. mais le tour se déroule assez rapidement mais lorsque l'on tombait sur le joueur en maîtrise total du jeu c'était long, il devait recompter à chaque fois si ce prix était rentable (....) je m'excuse mais lorsque nous sommes plus que deux dans l'enchère que je dis 50, que tu comptes si c'est payant de mettre 51 et que tu te dis oui, je dis 52... Pourquoi donc as-tu besoin de recompter tout de A à Z si 53 c'est payant?

La partie a duré 3h30 incluant les explications, un peu long à mon goût. Et je l'admet à la fin je misais beaucoup plus haut que j'aurais dû. Je savais que je ne gagnerais pas et je voulais faire avancer cette partie. À la fin il nous dit que la partie la plus longue qu'il ai joué à Power Grid fût de 9h!! Si c'est vrai et bien c'est la dernière fois que le jeu ressort!!!

Donc déçu de cette partie je me suis demandé où devais-je placer Power Grid dans mon prochain palmarès... 1er? 2e? 10e? 25e?. Mais la question n'était pas la bonne, cela aurais dû être "Pourquoi je joue"

Voilà la conclusion: Je joue pour passer du bon temps en bonne compagnie. J'aime les jeux où la réflexion est obligatoire car cela nous fait travailler un peu et la victoire est plus appréciée celle-ci n'aura pas été faites par tel ou tel lancer de dé! Parfois oui mais cela s'appelle la prise de risque, le hasard contrôlé ce qui pour moi doit être présent. En absence de hasard il vaut mieux joué aux Échecs, au Go ou au Scrabble Dupplicate, ce que j'ai fait pendant de nombreuses années pour le dernier, j'allais même de compétition en compétition augmentant mon rendement année par année. Mais aujourd'hui il serait utopique de sortir un jeu de Scrabble à la maison afin de s'amuser car en partant j'ai 90-95% des chances de l'emporter. Donc à moins de vouloir tenter de performer autant sortir un jeu où l'on s'amusera.

J'ai 2 enfants à la maison. 9 et 12 ans, ils jouent souvent avec nous à des jeux complexes et cela n'enlève aucun plaisir, nous ne leur laissons aucune chance ou presque (quels parents ingrats) mais la victoire est superbement ressentie par eux. Même que dernièrement lorsque j'ai invité des ais pour jouer à la maison j'ai reçu le commentaires "Chloé n'y sera pas nous allons avoir une chance de gagner!" En partie vrai et c'est ce qui est plaisant, elle a beau n'avoir que 12 ans elle est une joueuse redoutable.

Je regarde partir quelques amis annuellement pour le WBC (World Boardgames Championship??) J'aimerais un jour vivre l'expérience mais pour le moment nos rencontres ludiques sont de loin ce que je préfère. Les Ludo-Outaouais, Jeux aux Boutes etc. nous rencontrons plein de gens sympathiques et jouons à satiété. Et si je ne parlerais pas sur ce blogue de quelques parties je ne me rappellerais pas pour la plupart des victoires ou défaites que j'ai eu, ce n'est pas le but premier de l'exercice!

Est-ce que c'est possible de jouer sérieusement tout en ayant du plaisir à revendre?? Juste l'exemple de nos parties de Die Macher aux JAB fait en sorte que nous devons dire oui, oui et oui. Les gens observant nos parties se disent parfois mais quel est ce jeu d'ambiance?

Pourquoi jouer? Pour la rencontre de gens, pour le plaisir partagé entre parents et enfants, pour travailler notre mémoire, notre logique. Le jeu sans avoir besoin d'éduquer l'enfant (et l'adulte) sur un point précis permet d'apprendre le bluff, la diplomatie, l'estime de soi, le respect des autres, la logique, la mémoire, les périodes historiques, les célèbre monuments etc.

Jouer donc un peu, beaucoup pour le plaisir.


Bon mettons fin à cet article un peu moins positifs que les autres. C'est vrai qu'un blog est une arme! Il me permet de donner mon points de vue sans laisser de place à celui que je parle contre, mais s'il me lit.... dis-toi c'est sans rancune et personne ne peut te reconnaître sauf ceux qui ont partagé notre partie mais le prochain jeu, on le joue pour le "fun"!


--------------------------------------------

Avant cette partie nous avons joué une deuxième partie de Senji! Avec la variante proposé par l'auteur en personne : les brumes d'automne. Encore une partie inoubliable.... un jeu que j'apprécie! Et j'ai gagné! ;-)

4 commentaires:

Gilles G. Jobin a dit…

La partie a en effet été très très difficile. Power Grid est un moment de plaisir pour moi, mais vendredi dernier, j'avoue avoir eu de la misère à m'amuser.
Sans doute aurais-je dû jouer mon rôle «d'hôte» en intervenant fermement...
Je vais apprendre de cette expérience, tu peux en être certain.

PS.En effet, Chloé est TRÈS redoutable. Elle m'inspire en ce sens que cela fait plusieurs semaines que j'aimerais écrire une petite Jobinerie sur la puissance du jeu de société en "éducation". La force du jeu a un impact certain sur le développement logico-mathématique, mais aussi sur le développement social. La voir jouer au milieu d'adultes, et la voir prendre tout sa place sont un immense plaisir.
PS2. Je sais qu'il ne faut pas penser à la vengeance, mais à Senji, j'avoue que j'aimerais bien un jour attaquer Chloé en premier. :-)

Andréanne a dit…

Ah! Un schtroumpf à lunettes! J'en connais beaucoup des comme ça... mais je joue rarement avec eux. J'ai du mal à avoir du plaisir avec des mauvais gagnants/mauvais perdants.

J'ai remarqué deux types de joueurs, ou de sportifs (je considère le sprt comme une forme de jeu) : ceux qui aiment gagner, et ceux qui aiment jouer. Bien entendu, ceux qui aiment jouer ne détestent pas gagner, mais le gain représente simplement une partie de l'expérience. J'ai vu beaucoup de gens délaisser toute forme de jeu de société simplement parce qu'ils n'étaient pas "en avance". Ceux qui préfèrent jouer, soit l'ensemble de l'expérience, ont beaucoup plus de plaisir que ceux qui n'ont d'yeux que pour la victoire. En fait, par définition, il ne peut pas y avoir que des gagnants (sauf dans certains jeux coopératifs... et encore...), alors forcément, ceux qui gagnent à tout coup sont ceux qui visent le plaisir de jouer, pas le plaisir de gagner : dans ce cas-là, même si on a perdu la partie, on a tout de même gagné parce qu'on a passé du bon temps.

Anonyme a dit…

T'es juste tomber sur un "JEDI" de Power Grid Dany. Filou a eu une expérience encore plus désagréable que la tienne à une partie de Caylus en ligne.

Personnellement, on ne m'y prend qu'une fois avec ce genre de joueur.

Je vis bien avec mes erreurs quand je joue (et Dieu sait que j'ai ma part :-)), je déteste faire et être victime de l'AP. Je préfère les groupes de joeurs comme les nôtres: on est là pour S'AMUSER et comme tu le dis si bien, passer du bon temps avec des amis en se servant de nos jeux.

Mets cette partie derrière toi et gêne toi pas pour mettre Power Grid en haut de ta liste. Le jeu est excellent et si c'est le meilleur pour toi, ben c'est le meilleur. Cette mauvaise expérience est juste une preuve que le groupe de joueur y est pour l'ambiance et non pour la qualité d'un jeu.

IronMeeple a dit…

Très bon texte, Dany. Belle vision du jeu. La qualité des joueurs à mon avis passe bien avant de la qualité du jeu. Car dans la pratique du jeu, le plaisir de partager une table passe bien avant le petit désir solitaire d'être l'heureux gagnant. (A moi humble avis)

A+