samedi 28 juin 2008

Senji compte rendu

1530 de notre ère, l'empereur du Japon est vieillissant et sa famille affaiblie. Voyant sa fin arriver plusieurs daïmyo vont tenter d'obtenir le titre de shogun tant convoité. Chacun veut prouver qu'il est digne de recevoir le titre et les honneurs l'accompagnant. Que ce soit par voie diplomatique, militaire ou économique, chaque alliance aussi éphémère soit elle imprègne d'honneur les clans en cause.

Six clans important peuplent les îles de Kyushu, Shikoku et Honshu, chacun d'eux ayant un samouraï ayant juré fidélité à son maître.

Les daïmyo des six clans se présentent ainsi :









Pour la facilité de lecture de ce manuscrit nous n'utiliserons pas cette calligraphie traditionnel mais une plus usuelle pour les européens que vous êtes.

En ordre d'apparition calligraphique avec le nom du daïmyo (sa prononciation francophone) son clan, la couleur de son étendard et le samouraï de sa maison:

Dani (danii) Clan du Cerisier, bleu, Chosogabe
Karoraanu (kalolaanou) Clan du Dragon, jaune, Daisuke
Sutefan (soutéfann) Clan du Lotus, noir, Akashi
Yan (yann) Clan du Masque, rouge, Hosokawa
Juru (jiilou) Clan du Sabre, violet, Mori
Kuroe (kouloé) Clan de l'Éventail, vert, Umeko

Et la position initiale des provinces et des ashigarus.











En ce premier hiver l'empereur ne connaissant pas trop les daïmyo en présence s'est rendu dans le clan du Dragon pour y passer l'année ceci d'après la notoriété de son samouraï. Les négociations sont peu présentes également, aucun des daïmyos a l'expérience nécessaire pour connaître les avantages des mouvements potentiels, chacun hésite à envoyer un membre de sa famille visiter les autres provinces par crainte que jamais ils ne reviendront, peu sont prêt à appuyer militairement un autre clan ne sachant pas de quel côté la balance de la justice penchera. Quelques promesses d'échanges commerciaux sont fait.

Par sa seule présence l'empereur peut aider une province en envoyant des paysans afin qu'ils labourent les rizières plus rapidement et puissent récolter avant les autres, ou qu'ils servent de soldats afin d'accélérer le pas de certaines provinces. L'été arrive et l'on voit poindre les premiers mouvements. Plusieurs provinces entraîne les paysans afin de former des soldats plus aguerris, d'autres laboure sans relâche afin de pouvoir revendre les biens de la terre. Une seule escarmouche fait surface, le Clan du Dragon, peut-être emporté par une confiance aveugle de la présence de l'empereur tentera de s'accaparer d'une des provinces du Clan du Cerisier, mais peut de troupes furent envoyer et l'honneur de la défense de leur royaume fut bien vu du côté du clan bleu. C'est cette petite victoire qui fera pencher la balance et après quelques échanges commerciaux l'empereur décidera qu'il passera la seconde année chez le Clan du Cerisier.

La deuxième hiver de cette histoire amène un peu plus de négociation au niveau des familles et des promesses d'échanges. Le clan du Cerisier calme dans sa partie de l'île, envahis par l'aura de Chosogabe amassera les biens de leurs labeurs en prévision d'échanges commerciaux fructueux en automne. Le clan du Sabre continuera de former ses paysans afin de se monter une armée qui commence à faire du bruit. Mais il y a pire, le sang commence à couler. Le clan du Dragon tentera un raid maritime afin d'atteindre les cotes du clan de l'Éventail mais ce sera peine perdu. Par contre le clan du Masque anéantira une province du clan du Lotus, cette attaque était préméditée car dès l'hiver seulement par une promesse d'échange commerciaux, le clan du Masque avait demandé à l'empereur qu'il envoie son aide afin qu'il puisse mobiliser son armée avant que le clan du Lotus ai pu faire quoi que ce soit au courant de l'été, mais dans un combat encore plus mémorable, le clan de l'Éventail détruira une province du clan du Cerisier et mettra fin au jour de Chosogabe, deux samouraï auront donc vu leurs âmes s'élever aux dessus des leurs Akashi ayant péri également. Ces deux victoires amèneront l'empereur à aimer ce Kuroe, seigneur du clan de l'Éventail et lui promettra même de le visiter l'année suivante, même après quelques échanges commerciaux l'empereur ne changera pas d'idée et au début de cette 3e année il visitera le clan de l'Éventail.

Donc débute la 3e année et cette fois l'hiver est très très agrémenter d'échanges de promesses, d'échanges même de membres de familles de clans adverses! Quel traîtres!! Les clans de l'Éventail et du Masque occupant maintenant 4 provinces contre seulement 2 pour les clans du Cerisier et du Lotus, l'été s'annonce nettement plus prometteurs pour eux. Le sang continue à couler, le clan du Sabre s'en mêle et prends une province au clan du Masque! Mais le revirement de situation c'est fait par la force commerciale du clan du Cerisier qui vendra une denrées représentant chaque mois de l'année, des denrées supplémentaires représentant les animaux sacrés ceci aidé par le kami de Chosogabe qui est toujours présent parmi eux mais également en remettant à chaque famille une promesse ou un membre de leur famille sans demander quoi que ce soit en retour. Quel marque d'honneur et quel honte aux familles adverses. Ce grand geste est vivement appréciés de l'empereur et cela lui méritera une deuxième visite en 3 ans.

L'hiver de cette 4e année ne fût pas assez long! Chacun voulant maximiser les échanges possibles ils craignent ce clan du Cerisier qui réussi à avoir les faveurs de l'empereur sans faire couler le sang! Le clan du Cerisier a conclu quelques entente au début de l'hiver mais sans plus, il a accepté que quelques membres des familles des clans adverses viennent visiter ses deux maigres provinces. La 4e année continu toujours dans le sang, le clan du Masque frappe toujours le clan du Lotus, ce dernier aura vécu 4 ans sans trop faire parler de lui! Mais de grandes batailles eurent lieu, du sud ouest de l'île se Shikoku nous entendons les armées du clan de l'Éventail se lever et se déplacer de provinces en provinces s'amenant vers l'est pour frapper le clan du Sabre, combat sanglant et honneur au rendez-vous. Le clan du Sabre se reprendra dès le même été et frappera ce clan de l'Éventail en plein coeur. Au courant de l'automne quelques clans tentent la même stratégie que le clan du Cerisier de l'année antérieur en remettant des promesses et des membres sans préjudice. Le clan du Cerisier pourrait faire de même il détient un membre de chaque clan adverse mais ce qu'il fait est encore plus à son honneur il les présentera, les accueillera comme des rois et les traiterons comme des fils du clan. Ce geste d'honneur ultime fera en sorte que Dani sera nommé Shogun et ceci sans équivoque.

Voila raconté selon la mémoire humaine, les dernières années d'un grand empereur japonais!

---------------------------------------------------

Wow! Un jeu que j'aime, de la diplomatie (moi qui vient de découvrir Diplomatie justement dans les derniers moi sur internet) des combats, de l'honneur et du commerce. Des échanges gagnant-gagnant mais où il faut être une coche de plus gagnant que l'autre, où il faut cacher ses cartes jusqu'à temps de surprendre les adversaires. C'est certain que ce jeu ressortira, j'espère à 6 car cela semble être la configuration optimale. Le thème est un de mes favoris (oui je suis un peu vendu d'avance) mais je le trouve très présent dans le jeux.

Pointage final : Cerisier 62, Sabre 49, Éventail 46, Dragon 39, Lotus 27, Masque 12.

6 commentaires:

Chloé°° a dit…

Wow! J'ai vraiment apprécié ce jeu. Ce que j'ai préféré, c'est de pouvoir formé des alliances et toutes les promesses qu'on va s'offrir pendant l'hiver. Aussi a notre goût, on peut briser des promesses vers....la fin de la partie(hahaha...Gilles s'en souvient=) )

C'est vraiment un bon jeu, et je le conseille à tout le monde qui aime les alliances et la diplomatie!

Adam d'Ynris a dit…

Petit oubli dans les règles lors de notre partie d'hier qui aurait pu faire un léger changement (un plus grand si cela n'aurait pas été notre 1ere partie) Nous ne débutons pas à 0 points d'honneur mais au nombre de notre Samourai de départ!

PAPPY a dit…

Je savais bien que tu aimerais Dany. On a un jeu commun sur notre liste pour Ludo-Outaouais :-).

Bruno des Montagnes a dit…

Merci pour ce descriptif romancé et passionné.
Avec Serge, notre ambition est de faire voyager les joueurs, au gré des parties, dans ce japon médiéval si riche en histoires fabuleuses.
Ce genre de compte-rendu nous amène à penser que nous n'avons pas totalement raté notre objectif !! ;-)))
Maintenant que vous connaissez le jeu, je vous invite à essayer la variante "brouillard d'automne", décrite sur notre forum. (Au cours de la phase d'automne, les joueurs jouent dans l'ordre de leurs scores du moment...)
Une petite variante qui amène encore plus de tension quand à la prise en main de l'empereur !

amicalement
Bruno

Jarjar26 a dit…

Petite question pour vous : À quel endroit avez-vous jouer à ce jeux ? Ca semble d'être une belle endroit ludique ...

Adam d'Ynris a dit…

Oui un très bel endroit : Les Jeux Triboulets à Gatineau, donc si tu viens dans notre coin, fais nous signe il y aura un volontaire pour t'y emmener!